Comment avoir plus de followers sur Instagram en comprenant l’algorithme

par | 9 Août, 2019

Suivez-nous

Vous avez un projet ?

Quels sont les types de contenus que les utilisateurs veulent voir ? quels hashtags utiliser ? à quel moment faut-il poster du contenu ? quels jours de la semaine ? quelles heures ?

Depuis quelques temps déjà, mes clients, moi-même, et, je suis sûr que vous l’avez constaté également, nos performances sur Instagram deviennent absolument désastreuses.

Mais pourquoi ?

Que se passe-t-il derrière tout ça ? Comment Instagram fonctionne ?

 

Un peu d’histoire.

En 2016, Instagram annonçait qu’ils allaient passer d’un flux d’actualité chronologique où les contenus se suivaient les uns après les autres, à un flux non plus chronologique mais dicté par un algorithme. Un algorithme, c’est de l’intelligence artificielle (machine learning en anglais).

 

Pourquoi ?

Simplement parce qu’un flux chronologique, c’était possible tant que la communauté n’était pas trop importante. Entre 2016 et aujourd’hui, nous sommes passés de 500 millions à plus d’1 milliard d’utilisateurs. Si Instagram n’avait rien changé, nous aurions probablement tous quitté la plateforme.

 

Comment fonctionne Instagram ?

Le « business model » d’Instagram est basé autour de la publicité.

Alors que l’algorithme est censé analyser nos comportements, nous montrer dans notre flux d’actualités ce qui est le plus intéressant pour nous afin d’optimiser notre expérience utilisateur, nous donner envie de rester le plus longtemps possible sur la plateforme, Instagram est profitable grâce aux annonceurs et à la publicité. L’application génère d’énormes revenus publicitaires.

Le but d’Instagram est donc de donner du plaisir aux utilisateurs en optimisant leur expérience afin de les exposer à toujours plus de publicité. Quant à l’algorithme, il va analyser nos comportements, nos goûts et affinités afin de nous proposer de la publicité ciblée, adaptée à notre profil.

Et si la plateforme a une grande qualité d’engagement, et si elle a une grande capacité à retenir les utilisateurs, elle donne de plus en plus envie aux annonceurs de dépenser beaucoup de budget pour accroître leur visibilité.

C’est en intégrant tout ce principe que nous comprenons quelles sont les articulations de l’algorithme qui se cachent derrière.

Le but est donc d’optimiser l’expérience de l’utilisateur tout en maximisant également le potentiel pour les annonceurs de toucher un public cible de qualité et engagé, parce que cela optimise les dépenses budgétaires.

 

Comment fonctionne l’algorithme d’Instagram ?

Essayons de comprendre comment fonctionne cet algorithme pour pouvoir bénéficier des effets de leviers qui se cachent derrière :

On notera un phénomène de récompense, lorsqu’il y a un comportement qui est dans la norme souhaitée par la plateforme, versus, la pénalisation lorsque le comportement n’est pas le bon.

Et c’est au travers de ces deux mécanismes que nous allons forger un outil, une machine, qui va être d’une grande pertinence pour construire un flux d’actualité à la fois très intéressant pour votre audience, de manière à ce qu’elle reste le plus longtemps possible sur Instagram, mais également pour récompenser les annonceurs qui ont beaucoup investi pour la plateforme.

La pénalisation, la sanction de l’algorithme

 

C’est certainement sur cet aspect-là qu’Instagram a sérieusement « serré la vis » depuis quelques temps et la raison pour laquelle, à juste titre, nous constatons une forte baisse des résultats de chacun d’entre nous.

Les annonceurs ont envie de dépenser du budget publicitaire à bon escient, là où il y a de la confiance, où ils savent qu’ils vont toucher une vraie audience, avoir un véritable engagement, notamment auprès des ambassadeurs (influenceur) qu’ils payent.

Le problème rencontré depuis un certain temps, ce sont les utilisateurs aux comportements abusifs qui achètent des followers ou utilisent des applications tierces, de type « bot » (robot) pour gonfler artificiellement leurs résultats et créer de l’engagement réciproque sur leur compte, tout comme faire partie de groupes privés dans lesquels on s’engage à liker les contenus des uns et des autres.

Tous les signaux sont observables pour nous montrer qu’Instagram dépense énormément de moyens, de temps, d’énergie et d’ingéniosité pour développer les compétences de cette partie de l’algorithme, à savoir, la pénalisation à l’égard des comportements inapropriés depuis peu, à tort ou à raison.

En effet, parfois l’algorithme se trompe, vous avez dû vous en apercevoir. Vous faites de votre mieux pour proposer un contenu de qualité mais vous n’arrivez pas à faire décoller vos résultats. Aucun algorithme n’est infaillible, mais globalement Instagram a bien l’intention de tout faire pour préserver la qualité des communautés et la qualité intrinsèque de l’engagement, parce que cela préserve le potentiel de revenus pour les annonceurs.

Instagram calcule de manière dynamique et constante un score de confiance.

Plus votre score de confiance est important et plus vous aurez de chance d’apparaitre en référence lorsque vous vous positionnez sur un hashtag, dans l’explorer, dans le feed d’actualité et d’apparaitre dans une audience de plus en plus large, d’entrer dans la « viralité ».

Mais il y a certainement plus, et cela est assez vicieux, non seulement notre propre score de confiance est analysé, mais également la qualité de nos abonnés.

Ce qui signifie que si vous avez une audience de mauvaise qualité, peu engagée et au comportement abusif ou encore des comptes fantômes avec un score de confiance très bas, cela va avoir pour concéquence, de faire baisser vos propres résultats.

Il faudrait donc même épurer sa propre communauté afin qu’elle soit de bonne qualité.

 

Ce qu’il faut retenir :

  • Eviter tous les comportements qui peuvent nuire au score de confiance de votre compte.
  • les applications tierces,
  • les Bots,
  • l’achat de followers et de likes,
  • le « follow for follow »,
  • les engagements automatiques,
  • l’abus de hashtags non pertinents…

La récompense

 

Vous êtes « récompensé » lorsque votre compte et vos publications permettent aux utilisateurs qui les consomment d’avoir envie de rester plus longtemps sur Instagram.

Le problème à ce niveau-là, c’est qu’il n’y a pas de recette miracle. Chaque audience et chaque communauté sont différentes. Il n’y a que des bonnes pratiques, et, le mieux si vous souhaitez nourrir l’algorithme sur cet aspect « récompense » et répondre aux besoins et attentes de votre communauté, c’est de penser à « l’être humain » qui est de l’autre côté.

Demandez-vous de manière empathique ce que les gens ont envie de voir, quels sont les types de contenus qu’ils préfèrent et avec lesquels ils s’engagent le plus, qu’il s’agisse du type de sujet de publication que vous choisissez, des textes, des hashtags, etc.

Faites un maximum de tests, soyez en veille permanente sur les tendances de votre secteur d’activité et observez le comportement de votre audience vis-à-vis des meilleures publications de vos concurrents. Plus vous comprendrez votre audience et plus vous saurez leur proposer des contenus de qualité qui génèreront une augmentation de vos résultats.

Comment avoir plus d’abonnés sur Instagram aujourd’hui ?

 

1/ Proposez un contenu de qualité

La qualité du contenu, c’est être cohérent avec sa niche, car Instagram, en reconnaissant les sujets de nos publications, va nous ranger dans une catégorie (mode, lifestyle, fitness, marketing, entreprenariat,…) et à partir de là, Instagram va analyser les contenus que vous postez pour savoir s’il est cohérent et adapté à votre communauté.

Si vous êtes cohérent, ils vont vous exposer davantage auprès du public en considérant que votre communauté va adhérer à vos futures publications.

Quels sont les contenus photos ou vidéos qui fonctionnent le mieux pour vous ?

Faites des tests et observez ce qui génère le plus de liens émotionnels et authentiques et continuez de produire des contenus qui vont dans ce sens, tout en gardant de la variété et de la cohérence afin de ne pas vous faire rattraper par l’algorithme.

L’idée est de maximiser l’expérience des utilisateurs, de votre audience, au travers d’un contenu de qualité.

 

2/ Soignez vos Captions (textes, légendes)

Soignez les textes et descriptions de vos contenus. L’algorithme analyse les « captions » afin de voir comment il doit vous positionner dans l’index en matière de confiance et de visibilité.

Pensez que l’algorithme est comme un être humain. Rédigez du texte attirant et captivant et insérez des mots-clés adaptés. Lancez et alimentez des discussions, posez des questions, demandez l’avis de votre audience, tout en restant authentique. Soignez le fond de ce que vous dites, de manière à être inspirant, motivant et surtout de donner envie aux utilisateurs d’interagir avec votre contenu, de liker, de commenter, d’alimenter les discussions, dans lesquelles vous devez aussi vous-même vous engager.

3/ Utilisez les bons Hashtags

Les hashtags sont un des éléments les plus importants sur Instagram, qu’il s’agisse de nourrir l’algorithme, mais également de renforcer votre pouvoir d’être découvert au hasard de l’exploreur ou dans le flux d’actualités des hashtags que suivent les utilisateurs.

Mais attention, évitez tous les comportements que l’algorithme pourrait qualifier de robotiques et de non naturels. Ne remettez pas tout le temps la même liste de hashtags. Sélectionnez des hashtags contextuels, adaptés à votre sujet avec suffisamment de volume de recherches où il n’y aura pas trop de compétition et de concurrence et mixez avec des hashtags de niche, plus spécifiques.

 

4/ Respectez le timing. Quand poster sur Instagram ?

D’après les études, poster entre 3 à 5 fois par semaine est une bonne moyenne.

Pour connaître les bons jours et bonnes heures, encore une fois il n’y a pas de recette miracle et cela dépend surtout de votre secteur d’activité.

La meilleure solution pour savoir quand publier sur Instagram, est de vous reporter directement à vos propres statistiques, uniquement si vous avez un compte professionnel, afin d’analyser votre communauté et voir quels sont les jours et les heures où vous avez le plus d’audience, les moments où celle-ci se connecte le plus.

C’est dans ce timing qu’il faudra poster, car l’algorithme tient compte de la rapidité de l’engagement pour étendre le cercle de visibilité, d’abord dans votre communauté puis ensuite extra audience.

Alors attention à ne pas publier lorsque votre audience dort ou est absente, lors des horaires de travail notamment!

 5/ Utilisez toutes les fonctionnalités

Instagram, dans son « business model », a besoin que les utilisateurs restent connectés le plus longtemps possible. C’est pourquoi ils ont développé des fonctionnalités types : le feed, les lives, les stories, les vidéos, les stickers, les sondages, IGTV, etc… afin de maintenir connectés les utilisateurs et ainsi optimiser leurs revenus publicitaires.

On peut remarquer que certains comptes deviennent, ainsi, rapidement très populaires. La raison étant qu’ils exploitent tous au maximum tous les canaux (story, IGTV, Publications, etc…)

Résultat : L’algorithme les récompense en augmentant leur visibilité et multipliant ainsi l’effet de viralité.

 

En conclusion, soyez patients, ne cédez pas à la facilité des plateformes, qui vous seront préjudiables, et, vous exposeront au effets pénalisants de l’algorithme.

Une intéraction réactive sous forme de tests, de questions, d’échanges ainsi qu’une exploitation optimale des hashtags et de la géolocalisation vous permettront de mieux cibler les besoins de votre communauté en temps réel, ceci, afin de créer une relation pérenne, authentique et de qualité avec votre audience et bien entendu, une augmentation significative de vos résultats.

Partagez cet article.